Séminaire Perspectives Transaméricaines : “Moderniser la nation : « race » et citoyenneté dans les Amériques”, 01 mars à 17h

Séminaire Perspectives Transaméricaines

Moderniser la nation : « race » et citoyenneté dans les Amériques


Séance autour du sujet d’agrégation externe d’espagnol pour la session 2022.Le mardi 1er mars de 17h à 19h – Campus Condorcet et rediffusion en ligne.

Coordination scientifique : Yves Saint-Geours (Conseil Supérieur de la Magistrature)
Intervenants : Emmanuelle Sinardet (Université Paris Nanterre) et Pap Ndiaye (Sciences Po)
Discussion : Jean Baptiste Thomas (Université de Poitiers)


“L’histoire de l’Amérique latine de la fin du XIXe siècle est marquée par l’arrivée au pouvoir de nouveaux partis politiques dits « libéraux », suite à des guerres civiles qui, dans les années 1890, les opposent à des partis dits « conservateurs », et dont ils sortent généralement vainqueurs. Leur objectif commun : moderniser la nation. En Amérique latine en général, et dans les Andes en particulier, ces processus de modernisation sont pensés par des élites politiques qui prennent pour modèles les nations dites « développées ». Les États-nations doivent être consolidés, l’industrialisation engagée et les esprits préparés, pour pouvoir intégrer le concert des nations considérées comme civilisées. Ces processus de modernisation passent par des réformes économiques, sociales et politiques, mais ils doivent commencer par éliminer les obstacles au progrès. Or, en Bolivie, en Équateur et au Pérou, la composante indigène de la population, bien plus importante que dans les nations voisines, est considérée comme un facteur néfaste au progrès. Penseurs et hommes politiques se saisissent alors de la question raciale pour définir leur projet de société”.

Inscription en ligne :

https://institutdesameriques.fr/fr/article/seminaire-perspectives-transamericaines-moderniser-la-nation-race-et-citoyennete-dans-les